lundi 7 juillet 2008

iRant

Une fois n'est pas coutume, déversons un peu de bile contre un acteur important de l'informatique mondiale : Apple.


Cet article fait suite à l'achat par Lefty d'un câble alimentation pour son iBook, pour la modique somme de 75€ (français, nouveaux, TTC). Hahahahahurfff...

Apple fait de supers produits, certes. Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, le matos était plutôt résistant, de bonne qualité, et surtout Apple était surtout un OS à toute épreuve : MacOS. Réputé sans virus, spyware et autres joyeusetés informatiques... Hélas...

Le fruit de la discorde : un logo trop cher.

Once upon a time, Macintosh c'était de drôles de PC avec des fenêtres, à l'époque ou Big Bilou jouait encore avec son caca sous DOS. Dans mon maigre souvenir, ces ordinateurs étaient très accueillants, simples et "ludiques". Et pourtant...


In the good old days...
-- Abraham Simpson

Le problème actuel d'Apple vient peut-être de cet aspect "ludique" présent dès le départ : jouant sur le côté design, "innovation technologique bien pensée" et se reposant beaucoup sur ses "fan-boys", la pomme commence à vraiment faire des erreurs.
L'iPod a révolutionné les lecteurs MP3 (entre autre avec l'AAC, touss touss...) mais la robustesse des différents modèles est assez relative. L'iPhone est sans doute un bon produit mais à quel prix ? Celui d'un cadre très supérieur qui n'a jamais les doigts gras (c'te chance !) et que ça ne dérange pas de devoir payer son abonnement très cher, chez un fournisseur unique (dans un premier temps). Quid du MacBook Air, horriblement cher pour ses perfs avec port Ethernet en option pour 29€ (???) et batterie non amovible ?



iButton, simplicity for Human Kind ($299,95)
-- Steve Jobs

Du côté logiciel, il y a aussi flottement... J'aime beaucoup iTunes, mais pas ses pµT4iN$ de processus (genre "Helper" !!!) qui tournent en permanence sans aucun raison. La suite bureautique iWork, à sa sortie, était assez ridicule avec tous ses formats uniquement accessibles en lecture et écriture par elle seule... Safari n'est pas un mauvais navigateur web, loin de là : il est basé sur WebKit (fork du moteur web de Konqueror (KHTML), logiciel génial de KDE sous Linux). Mais au niveau fonctionnalités c'est pas toujours pratique (pour les flux notamment), la sécurité est relative (pas mal de failles qui trainent trop longtemps ces derniers mois) , la sortie Windows ridicule dans ses premières versions et finalement assez peu personnalisable.


iHam: for real Apple fan-boyz mouf' (only $/kg 200)


A ce sujet, l'attitude d'Apple face au libre est assez ambivalente... Le projet Darwin semble assez poussif (même si pas inintéressant de base). Pareil pour ce qui est de l'ouverture des API, c'est pas franchement fabuleux... (et le format de sauvegarde disque, GRRR !!!)

Mais au niveau logiciel, ce qui est peut-être le plus gênant, c'est l'OS en lui même. MacOS X.5 ne me séduit pas vraiment. Tout comme Vista (la convergence entre les 2 OS étant de mise depuis le départ, malgré ce qu'on peut entendre là-dessus...), il me parait de plus en plus orienté vers l'"effet visuel", le widget et le "Oh-mon-Dieu-qu-il-est-beau-ce-doc-qui-brille-!!!". Bouffe ta RAM mec, fais toi plaisir... Pour ce qui est du fait que les Mac sont davantage touchés qu'avant par les virus, failles et autres, il faut reconnaître que le nombre croissant d'utilisateurs y est pour quelque chose, mais aussi l'utilisation bien plus intensive d'Internet qu'il y a quelques années seulement.


Tu retourneras poussière !
- Océdar

Bon allez, on en crâme un et on s'arrête là. C'est vrai que c'est cruel : Micro$oft, Sony ou Acer (et bien d'autres) méritent sans doute un châtiment bien pire pour leur pratiques et productions respectives. D'autant qu'au départ j'aime bien les Mac ! Mais au final, je ne risque pas de m'en payer un...



Nota : les images de cet article ne sont pas à moi, ni à Apple. Le vieil Apple II vient du blog de Giles Bowkett, l'iButton et l'iHam je ne sais plus, iSuck on s'en fout, et le "burnin' iBook" du site de Ratpoison. Enfin, le logo modifié est l'oeuvre du designer Mario Amaya.

7 commentaires:

Lefty a dit…

dur mais justifié?

Apple, marque du bobo chébran aficionado du design? Certes.

Par contre, et, peut-être doit-on dire malheureusement, le pc du gars qui VEUT un OS stable, une bécane qui plante pas, sans pour autant se "prendre le chou" avec du UNIX pur et dur (ce qui semble être la solution la plus radicale), car pour MINUX, il faut un peu tâtouiller les languages bizarres...

la répartition des utilisateurs Mac selon les domaines montre encore des zones de quasi-monopole de la Pomme, parce que, vraiment, Windoze, c'est c4c4.

Aux utilisateurs d'éviter le syndrôme de la pomme pourrie en faisant remonter la grogne?
Mmmmouais, à voir, pour l'efficacité...

Sobe a dit…

C'est vrai que jusqu'ici, MacOS a été un OS plus qu'agréable pour sa stabilité à toute épreuve... Il paraît que les premiers pas de Leopard ont été un peu plus laborieux dans ce domaine, mais bon... ça semble s'arranger.

Pour la petite histoire, une bonne partie du noyau des MacOS X provient de la famille BSD, OS dérivés d'UNIX réputés pour leur robustesse (et parfois leur difficulté... plutôt undergrounds en tous cas).

Pour ce qui est des niches, je ne sais pas si c'est toujours aussi valable pour la musique et le graphisme. Par contre, il est amusant de constater que de plus en plus de programmeurs (particulièrement dans le monde de Ruby on Rails) choisissent MacOS. C'est assez marrant : c'est probablement la dernière plate-forme que je prendrais pour coder mais bon...
(Par contre, c'est peut-être toujours celle que je conseillerais à un papy n'ayant jamais touché une bécane et qui veut regarder ses films, écouter sa musique et envoyer des mails...).

Lefty a dit…

tu sais ce qu'il te dit, le papy?
^|^

les musicos dans l'ensemble sont sur Mac (au niveau des grands studios, ça m'étonnerait)

les entreprises de PAO, CAO et DAO idem dans l'ensemble.

le médical est assez macqueux, mais il se soigne.

question: quid de MacOS sur du pas-Apple?????

hackage pur et simple, ou "travail d'adaptation"?

Sobe a dit…

Nan, twa T pa 1 papi : ta 1 blog ossi...
T 1 Kevin en fete XD lool

Pour ce qui est d'installer MacOS sur autre chose que du matos Apple, officiellement, c'est pas faisable et ça se fait pas.
En pratique, les 2 propositions que tu fais veulent dire la même chose... et ça existe, même si ce n'est pas autorisé par la licence de MacOS X.

Ensuite, il y a peut-être des solutions de virtualisation sur le marché (comme des émulateurs si tu préfères : VMware par exemple), mais j'en doute un peu dans ce sens là (et je pense pas que ça ait un intérêt terrible).

francois a dit…

Tres intéressant article!

Marrant comme Mac à évolué depuis Apple II. On disait "Apple c'est fait pour les bidouilleurs, c'est des logiciels ouverts etc..."; "Le PC ont peut rien faire dessus, y'a pas de logiciels"..et "ça plante souvent" (seule constante finalement sauf que maintenant c'est pas souvent c'est tout le temps"...

A ne pas rater, cette contre-pub de Lenovo, L'enveloppe de Mac Book Air revisitée...(désolé, Lefty m'a pas appris à faire des liens sur les commentaires de Blogger)

http://www.dailymotion.com/video/x59nx9_ibm-lenovo-ultra-portable-pc-versus_tech

Sobe a dit…

Eh voui... comme quoi les temps changent...

Très marrant et agressif la pub de Lenovo, mais elle touche bien le point sensible.

PS : pour mettre des liens dans les commentaires, il suffit d'écrire ceci :

{a href="adresse_du_lien"}lien{/a}

en remplaçant les accolades par des signes inférieur/supérieur. Et c'est gagné !

Poulet a dit…

Je me contenterai de réagir sur la consommation, prétendue excessive, de ressources matérielles par Mac OS.

Quel modèle de développement tente de faire cohabiter des logiciels développés indépendamment des autres, avec des technologies toutes différentes (Ruby, Python, un peu de Perl, tiens pourquoi pas du bash ici... oh et puis Firefox qui embarque son propre système d'affichage, pourquoi pas…), sans aucune cohérence imposée ?

Et quel système vise depuis déjà plusieurs années à recentrer les technologies qu'il utilise sur la LLVM pour une optimisation à la volée, avec une certaine capacité d'innovation dans ce domaine quand les choses doivent être faites ( http://en.wikipedia.org/wiki/OpenCL ) ?

Ouais, c'est vrai, y'a des animations qui font un peu gadget dans Mac OS, mais d'une part, contrairement à *vous*, c'est pas comme si on avait du mal à les installer, et d'autre part elles gênent rarement. C'est toujours plus agréable de travailler dans un environnement frais :) !

Et ouais, on a plein de programmeurs RoR (ou Haskell). Pourquoi ? Parce que ces gens là se prennent pour des gars cools, parce qu'ils n'aiment pas le bidouillage, et parce qu'un environnement qui ne te prend pas la tête pour rien rend productif, qu'un environnement naturellement porté sur l'innovation te rend innovant, et que quand tu bosses dans la hype-ittude, tu deviens hype à ton tour.

Voilà pourquoi les gens qui font des langages un peu moins cools comme Python ou OCaml sont sous Linux.